J’ai reçu récemment, comme cela arrive quelques fois, une infolettre d’un marketer qui s’adresse à moi en utilisant le tutoiement dans son courriel.

Personnellement, je ne suis pas une fan de l’écriture au « tu » dans un envoi de masse. Je ne sais pas pourquoi, mais quand je lis le email, j’ai toujours l’impression d’entendre « oncle george* » qui me parle sur un ton hyper infantilisant! Bon, j’ai peut-être quelque chose à régler en thérapie… qui sais! 😉

Évidemment, dans les échanges courriels personnels entre deux personnes, j’utilise le tutoiement sans problème, mais quand c’est un envoi de masse, ça ne passe pas. Ce n’est que mon opinion personnelle sur le sujet, alors j’ai décidé de faire un petit sondage éclair sur notre page Facebook pour avoir l’avis d’autres personnes sur le sujet.

Résultats?

Environ 50% des gens préfèrent le tutoiement et 50% préfèrent le vouvoiement! Les avis sont donc très partagés sur le sujet.

Quelques points intéressants mentionnés :

Daniel Lavoie: Vivre l’anglais et le ‘you’.

Effectivement, ce problème ne se pose pas en anglais, car le « you » inclus tout le monde. Ahhh le copywriting en anglais, c’est souvent tellement plus simple!

Delphine Charmoille : Vouvoiement sans hésitation. Je n’apprécie pas que qqun que je ne connais pas personnellement me tutoie.

Le niveau de relation avec la personne qui nous écrit a effectivement un impact important sur la façon dont on s’attend à ce qu’il/elle communique avec nous.

Cindy Theys : Perso je préfère le tutoiement mais je le fais pas pour ma newsletter parce qu’en Belgique et en France c’est pas forcément bien vu 😉

La situation géographique est aussi importante, les mœurs ne sont pas les mêmes partout dans le monde et comme le web n’a pas de frontière, il faut faire attention à ce point!

À mon avis, il faut retenir deux points importants :

Ne jamais prendre pour acquis

En marketing, il ne faut JAMAIS prendre pour acquis que notre opinion personnelle est la bonne, ou que le message choisi est celui qui aura le meilleur impact. Il existe une seule façon de savoir quelle est la meilleure solution pour votre entreprise : faire des TESTS!

Impossible de plaire à tout le monde

Il faut se rendre à l’évidence, vous ne pourrez JAMAIS satisfaire tout le monde sur votre liste. Et plus votre liste grandira, plus cela deviendra évident! Alors, écoutez votre intuition, suivez vos valeurs personnelles, gardez le cap et choisissez votre propre ligne directrice. Ainsi, vous transmettrez votre vraie couleur à votre liste, votre personnalité propre, et c’est ce que les gens recherchent.

Lorsqu’on tente de plaire à tout le monde, on devient très ennuyeux! Restez vous-même, ayez de l’audace, et les gens vous liront toujours, même si parfois ils sont en désaccord avec ce que vous avancez.

Et vous, préférez-vous le vouvoiement ou le tutoiement dans une infolettre?

Répondez à la question en cliquant ici :

Sondage

Je partagerai les résultats par la suite!

Partenaire de votre succès,


Stéphanie Hétu

* Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce nom, il s’agit d’un personnage de l’humoriste Daniel Lemire, déguisé en clown. Extrait ici : http://youtu.be/XSSsmkDQ3r0

 

Share This