Vendre des formations en ligne : 3 erreurs à éviter

formation-en-ligne

Vendre son expertise sur le web est une façon très rentable de cesser d’échanger des heures pour des dollars : vous créez une formation UNE fois, et vous pouvez la vendre à de multiples reprises sans avoir à intervenir personnellement chaque fois.

Personnellement je vends mon expertise sur le web depuis des années et cela m’a permis de générer des centaines de milliers de dollars en ligne tout en travaillant de chez moi. Cela me permet de vivre où je veux dans la province, d’avoir du temps pour ma fille et d’avoir une très grande flexibilité d’horaire. J’adore cette liberté!

Ce que j’aime aussi beaucoup est le fait que cela me permet de continuer à faire du coaching privé et de la consultation avec les clients qui veulent aller plus loin dans leur apprentissage car j’ai le TEMPS de le faire. Je peux ainsi CHOISIR avec qui je travaille en privé et si un client n’est pas à l’endroit où je peux le mieux l’aider dans son entreprise, j’ai le loisir de le rediriger vers une de mes formations en ligne pour qu’il puisse faire un bout de chemin par lui-même.

Et vous? Offrez-vous des formations en ligne en ce moment? Si la réponse est non, il est temps d’y penser. Pourquoi? Laissez-moi vous partager une statistique qui devrait vous convaincre : selon le New Report by Global Industry Analysts Inc., le marché global de la formation en ligne devrait atteindre près de 107 MILLIARDS de dollars en 2015.

La place est toute grande ouverte pour que vous saisissiez votre part du marché en offrant votre expertise sous forme de formations en ligne.

Mais avant de vous lancer, voici 3 erreurs que font souvent les professionnels qui offrent leur expertise sous forme de formation en ligne sur le web:

3 erreurs à éviter

ERREUR 1 : Proposer ce qu’on pense que le client veut sans valider

Je vois très fréquemment cette erreur chez mes clients la première fois que je travaille avec eux pour bâtir des sources de revenus passifs dans leur entreprise. Ils ont une idée très précise de la formation qu’ils veulent vendre, mais ils n’ont pas pris le temps de valider auprès de leurs clients et prospects si ces derniers sont intéressés par le sujet.

Cette erreur, je l’ai fait moi-même à quelques reprises, mais je me soigne! Nous sommes tellement passionnés par ce qu’on fait, on veut partager nos meilleures découvertes à nos clients pour leur permettre d’avancer le plus rapidement possible. Le problème est que parfois nous sommes trop en avance dans le marché, ou nous choisissons un sujet que nous croyons très pertinent alors que ce n’est pas le besoin de plus urgent chez nos clients.
Comment éviter cette erreur? Il faut sonder le terrain! Et attention je ne parle pas ici d’embaucher une firme de sondage qui vous coûtera des milliers de dollars. Je parle tout simplement de poser la question à vos clients et à votre réseau sur le web.

Pour le faire vous pouvez soit poser la question ouvertement en demandant « Sur quoi avez-vous besoin d’aide en ce moment? » ou vous pouvez opter pour une question avec un choix de réponses.

Pour vous donner un exemple, il y a quelques jours je voulais choisir un sujet pour mon prochain webinaire gratuit qui aura lieu le 10 septembre 2015. J’hésitais entre 3 sujets alors j’ai posé une question avec les 3 choix et la réponse a été très claire, 71% des gens ont préféré l’un des sujet aux deux autres. J’ai donc choisi ce sujet pour le webinaire.

ERREUR 2 : Vendre une formation à bas prix

Il y a plusieurs écoles de pensée sur le web quand vient le temps de choisir le prix de vente d’une formation en ligne. Certains vous diront qu’il faut absolument vendre une formation à 1000$ ou plus, d’autres vous diront qu’il faut avoir plusieurs formations à divers tarifs.

Au final, le choix est le vôtre, mais ne faites pas l’erreur de vendre une première formation en ligne à un tarif tellement bas que cela a un impact négatif sur votre crédibilité.

Le truc est d’être conséquent : si vous vendez vos services 100$ l’heure, et qu’ensuite vous proposez une formation en ligne de 2h à 7$, les gens se demanderont quelle est l’arnaque.

Pour ma part je n’aime pas vendre que des formations très dispendieuses, je préfère opter pour de la variété afin d’avoir un funnel de vente qui fait du sens pour mes clients.

Je vous invite à vous poser la question : quel serait le prix plancher qui ferait le plus de sens pour mon entreprise?

ERREUR 3 : Ne pas planifier la suite

Vous venez de terminer la mise en vente d’une nouvelle formation en ligne, les clients achètent et suivent la formation puis… vous les laissez en plan? Cette erreur est fréquente quand on débute. Après-tout, si vous avez une seule formation en vente sur le web, comment pourriez-vous diriger les gens vers une seconde formation?

La réponse est que vous devez planifier la suite, mais cela ne veut pas nécessairement dire d’avoir tout de suite une seconde formation en ligne en vente sur votre site. Les options sont multiples : vous pouvez proposer une consultation gratuite, inviter les gens à prendre rendez-vous avec vous pour offrir vos services, proposer un forfait clé en main, etc.

Demandez-vous quelle serait la suite logique pour le client qui termine la formation en ligne que vous venez de lui transmettre et offrez-lui de passer à l’action. Un pourcentage des clients dira oui, et vous pourriez augmenter vos revenus rapidement!

Êtes-vous prêt à vendre votre expertise sur le web ?

Vous voilà outillé pour éviter 3 erreurs importantes dans la vente de vos formations en ligne. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le sujet, je vous invite à vous inscrire gratuitement à mon prochain webinaire intitulé « 5 étapes pour mettre en place votre première source de revenus passifs » le 10 septembre. C’est par ici : http://stephaniehetu.com/5etapes

 

WEBINAIRE GRATUIT(1)

, ,

3 Responses to Vendre des formations en ligne : 3 erreurs à éviter

  1. Estelle 5 septembre 2015 at 15 h 34 min #

    Merci! Stéphanie.

  2. David de MarketingInternet.click 5 septembre 2015 at 17 h 08 min #

    Les webinaires peuvent être intéressants, le problème est qu’ils n’ont souvent que pour unique but de vendre un produit et non d’enseigner quelque chose aux internautes.
    Je parle en général, en tout cas pour tous ceux que j’ai pu voir en anglais. Je ne connais pas les vôtres. Par contre, j’ai vu l’horaire et pour ceux qui vivent en France, c’est « impossible » de vous suivre. Est-ce qu’il sera enregistré pour qu’on puisse nous aussi le suivre ?
    Merci.

    • Stéphanie Hétu 7 septembre 2015 at 22 h 42 min #

      Bonjour David,

      Il est vrai que les webinaires servent souvent à vendre quelque chose, car c’est une technique qui fonctionne très bien. Toutefois, il y a une différence à mon avis entre un webinaire qui ne fait QUE vendre, et un webinaire qui propose une bonne heure de contenu pertinent, et qu’à la fin on propose quelque chose à ceux qui souhaitent poursuivre leur apprentissage. Bref, svp ne pas mettre tout le monde dans le même panier 😉

      Pour ce qui est de l’horaire, le webinaire est à 10h, heure du QUÉBEC, donc 6h plus tard chez vous en France (16h). Quel aurait été une meilleure heure pour vous?

      Cordialement,

      Stéphanie

Laisser un commentaire