Prenons un exemple.

Admettons que vous aimez le café.

Et admettons que vous consommez 12 kg par année au total.

On vous propose 2 options pour acheter votre café ce mois-ci:

OPTION 1:
Acheter 1 kg de café dans une brûlerie au coût de 40$.

OPTION 2:
Acheter 1kg de café chez Costco au coût de 15$ + 50$ pour l’achat de la carte de membre. Donc total 65$ pour votre café ce mois-ci.

La personne qui pense comme un employé se dira: je vais y aller pour le café de la brûlerie car je vais économiser 25$!

L’entrepreneur se dira: je vais y aller pour le café chez Costco car ce mois-ci je perdrai 25$ mais le mois prochain j’économiserai 25$.

L’entrepreneur calculera aussi son coût/risque sur la durée.

Par exemple, sur 1 an complet:

12 x 40$ = 480$
versus
12 x 15$ + 50$ = 230$

L’entrepreneur décidera de PRENDRE UN RISQUE le premier mois, d’essuyer une PERTE, car il sait que sur un an il est GARANTI d’économiser 250$.

On dit souvent qu’il faut une grande “tolérance” au risque pour être entrepreneur, et je ne suis pas entièrement d’accord. Je crois plutôt qu’il faut savoir comprendre et calculer les risques qu’on prend, et surtout apprendre à aimer échouer rapidement pour apprendre rapidement.

Si vous apprenez à voir le risque comme une façon d’APPRENDRE, il se produira une chose très puissante: vous apprendrez aussi à prendre des décisions RAPIDEMENT.

Ce que la plupart des entrepreneurs qui peinent à réussir ne réalisent pas est qu’ils ont une peur du risque qui est tellement grande qu’ils restent dans l’INACTION.

Et rester dans l’inaction veut dire ne PAS prendre de décision.

Concrètement, ça ressemble à ceci:

Vous SAVEZ que quelque chose coince dans votre business, parfois depuis un très long moment.

Vous SAVEZ que vous avez besoin d’une aide extérieure pour y voir claire et régler ce problème une bonne fois pour toute.

Mais vous avez peur, alors vous ne prenez pas le risque d’investir dans de l’aide.

Et un an plus tard, vous êtes toujours au même point.

Je le sais parce que je l’ai fait moi-même. J’ai, dans le passé, très longuement hésité à investir dans du coaching ou des formations haut de gamme, car j’avais trop peur d’échouer.

Puis, je l’ai fait une première fois, et oh surprise, j’ai récupéré mon investissement en 1 semaine.

Puis, je l’ai refait une seconde fois. Et j’ai pris une mauvaise décision car cette fois-là, ce n’étais pas du tout la bonne personne pour moi.

Et tout cela a transformé ma façon de voir les choses: j’ai maintenant cette capacité à prendre des risques sans être paralysé par la peur, car je sais que je saurai rapidement si ça fonctionne ou non.

Si ça fonctionne, génial, je fais un bond en avant extraordinaire.

Si ça ne fonctionne pas, je sais maintenant découvrir un APPRENTISSAGE derrière cet échec et cela m’aide AUSSI à faire un bond en avant car cela affine ma capacité à prendre mes futures décisions.

Et vous, comment vivez-vous la prise de décision face au risque?

Stéphanie

P.s.: Pour moi, le pire risque serait de me retrouver à la fin de ma vie et de regretter tous les risques que je n’ai pas pris…

P.p.s.: Si vous ne savez pas quel est votre prochain risque à prendre, je vous invite à me contacter. Je vous aiderai à y voir clair.

 

Participez à la conversation en cliquant ici !
Share This